Tarare, un territoire entre ville et nature à proximité de Lyon

Cette ville de 10 000 habitants est située aux portes du Beaujolais, à mi-chemin entre Lyon et Roanne. Son histoire est marquée par l’essor de son industrie textile qui fait d’elle au 19ème siècle la capitale du voilage. Malgré la crise subie au tournant des années 1990, Tarare ne renonce pas à son savoir-faire et se repositionne sur le textile technique. Aujourd’hui, la ville cherche à renforcer son ancrage dans la métropole lyonnaise et à dynamiser son territoire en favorisant l’implantation de nouvelles entreprises.

Un territoire accessible et attractif

Tarare est située à 1 heure de Clermont-Ferrand, à 50 minutes de Saint-Etienne et à 15 minutes seulement de l’entrée de Lyon. L’ouverture de l’autoroute A89 en 2013 a encore renforcé sa proximité avec la métropole et la liaison Lyon – Bordeaux lui laisse entrevoir de nouvelles opportunités. Mais l’accessibilité n’est pas son seul atout. La ville dispose également de solides arguments pour les entreprises qui cherchent à s’implanter : un cadre de vie agréable, des coûts fonciers très compétitifs et l’octroi de subventions dans le cadre d’un dispositif européen pouvant aller jusqu’à 30% des sommes investies (dans le mobilier ou l’immobilier), à hauteur de 200 000 euros.

De grands projets et investissements

Dans le cadre de son plan de développement, la ville a engagé 30 millions d’euros d’investissement pour la construction d’un nouvel hôpital et a également consacré 5 millions d’euros à la réhabilitation de son théâtre. Parmi ses projets figure également le développement de partenariats avec la Région et la COR (Communauté de Communes de l’Ouest Rhodanien)  dans le cadre de la création d’un TEPOS, ou « territoire à énergie positive ». Ces acteurs locaux se sont rassemblés autour de préoccupations communes de développement durable. Pour François Turcas, président de la CGPME Rhône, “la gestion des déchets et la maîtrise énergétique font partie des priorités. Elles sont à la fois source d’économies pour les PME et source d’opportunités pour les entreprises présentes sur ce secteur”.

Un territoire propice au développement d’entreprises

Dans le cadre de sa politique pour la création de nouveaux emplois, Tarare investit dans des zones d’activité et met à disposition des structures d’accueil et d’accompagnement.

La ville compte   notamment une pépinière – hôtel d’entreprises baptisée Phare, équipement mis à disposition par   la Communauté de Communes de l’Ouest Rhodanien. Les entreprises en création bénéficient de fonctions supports et d’un accompagnement individuel proposé par la CCI de Lyon dans le cadre d’une convention avec la COR. Les structures en développement, quant à elles, sont hébergées dans la partie hôtel le temps de trouver un site d’implantation définitif. Une zone industrielle généraliste d’environ 30 hectares est également en cours d’aménagement sur le territoire. Actival accueillera prochainement 8 entreprises, grâce à l’appui de l’Aderly. Une nouvelle zone industrielle devrait enfin voir le jour d’ici 2020, projet porté par le syndicat Smadeor (syndicat mixte pour l’aménagement et le développement économique de l’ouest rhodanien) qui œuvre pour la promotion des usines à la campagne.

Des entreprises qui dynamisent la région

Tarare est le berceau d’entreprises leaders dans leur domaine à l’image de Gerflor, Agis, Technilys, Meta, Tra-C Industrie, Rauch ou encore Barlerin. Gerflor, spécialiste du revêtement, est le plus gros employeur privé du territoire avec 600 salariés. Le groupe est aujourd’hui le fournisseur officiel de grands événements sportifs comme les Jeux Olympiques ou la Coupe Davis.

Tarare en chiffres

  • 644 entreprises
  • 5 536 salariés dont 36% dans l’industrie
  • Secteur textile traditionnel : 22% des emplois, rattrapé par la métallurgie : 23% et la plasturgie : 20%

 

Source : Tout Lyon Affiches



© 2019