Lyon, ville nature : la métropole transforme ses parcs et espaces verts

Grâce à l’aménagement et à la création de nombreux parcs et espaces verts,  la Métropole de Lyon devient toujours plus  agréable à vivre. Retour sur quelques-uns des chantiers et initiatives.

Le Parc Blandan, «  poumon vert  » de la ville

Parc blandan

A cheval entre les 3ème, 7ème et 8ème arrondissements, les 17 hectares du Parc Blandan ont été totalement réimaginés. Aujourd’hui, l’ancien terrain militaire propose de nombreux espaces conçus pour la détente et les loisirs. On y retrouve notamment un skatepark de 1  700 m², 18  000 m² de dalles sportives pour pratiquer le basket, le football, le badminton ou encore le ping-pong, un espace pour les enfants de 1  000 m² conçu pour la grimpe et la glisse, des jardins sauvages... Et les travaux continuent  : à l’été 2019, la partie haute du parc s’agrandira pour accueillir de nouveaux chemins de promenade et une grande aire de jeu et de pique-nique. Les anciens bâtiments, comme le château de la Motte, seront aux aussi réhabilités.

Pour plus de d’informations sur le Parc Blandan, cliquez ici

Parc tete d'orUne forêt asiatique au Parc de la Tête d’Or

D’ici 2020, l’ancien enclos des éléphants deviendra un nouvel espace immersif  : une véritable forêt de 4  000m² avec un décor inspiré des temples asiatiques. Le bâtiment principal, qui date de 1964, sera conservé, mais l’espace alentour sera reconverti en forêt d’acclimatation et accueillera une flore riche et variée mais aussi 25 nouvelles espèces en voie de disparition, comme des tapirs malais, des faisans hooki bleus, des pythons verts… « On fera appel à l’imaginaire du temple asiatique noyé dans la végétation et prêt à être exploré », a annoncé Philippe Allart, l’architecte en charge des rénovations. Le projet fera du Parc de la Tête d’Or le deuxième zoo le plus investi de France dans la conservation des espèces menacées et devrait permettre d’attirer encore plus de visiteurs au sein du parc, qui accueille déjà près 3 millions de visiteurs chaque année.

Pour plus de d’informations sur le Parc de la Tête d’Or, cliquez ici

Les berges du canal de Jonage, étape de la ViaRhôna  canal jonage

Les berges du canal de Jonage sont une portion de la ViaRhônaitinéraire cyclable de 815 km qui relie le lac Léman aux plages de la Méditerranée. Le trajet proposé part du Grand-Parc de Miribel-Jonage et longe des espaces protégés pour rejoindre les plages et les aires de loisir. Une fois le canal franchi,  les cyclistes peuvent traverser le quartier  de la Doua avant de parcourir les rives boisées et végétales du fleuve pour terminer au Parc de la Tête d’Or. 24 km de traversée urbaine qui permettent de découvrir ou redécouvrir les espaces verts de la ville.

 

L’objectif  : une ville durable et agréable pour accroître la qualité de vie

Ces initiatives s’inscrivent dans la volonté de Lyon de placer le développement durable au cœur de sa croissance. La Métropole de Lyon réagit face au réchauffement climatique  : elle a renforcé son Plan Climat et a lancé des actions concrètes pour la qualité de l’air, les énergies renouvelables, la mobilité douce… Trois grands parcs ont notamment décroché le Label Écojardin, qui récompense les espaces verts les plus écoresponsables de France  : les parcs Porte des Alpes, Parilly et Lacroix-Laval. Les initiatives entreprises portent leurs fruits puisqu’on observe  :

  • Une baisse de 16 % des émissions de gaz à effet de serre entre 2000 et 2015
  • Une baisse de près de 10 % de la consommation en énergie entre 2000 et 2015
  • 126 000 tonnes de CO2 en moins par an grâce au chauffage urbain

L’objectif 2030 : une baisse de 40 % de CO2 par rapport à 2000.

 



© 2019