Lyon toujours plus attractive pour les investisseurs

La 3ème édition du guide du marché immobilier de la région lyonnaise Why Invest in Lyon ?, publié par EY et JLL début mars, révèle que Lyon et sa région (Rhône-Alpes-Auvergne) se classent à la 6ème position dans le top 10 des régions européennes en matière d’investissements étrangers sur la période 2010-2014, après Francfort, mais devant Madrid, Stuttgart et Dublin.

Ces résultats confirment l’attractivité grandissante de Lyon soulignée ces dernières années et particulièrement en 2015 par de nombreux classements internationaux. En effet, rappelons que rien que sur le dernier trimestre 2015, plusieurs études ont placé Lyon en très forte progression au plan national et international, devant de grandes métropoles.

En septembre dernier, l’étude « Global Location trends » réalisée par IBM a classé Lyon à la 7ème place européenne la plus attractive pour les projets d’investissements étrangers et à la 19ème place mondiale devant de sérieuses concurrentes comme francfort, Manchester ou New York. En décembre 2015, c’est le cabinet PWC qui place Lyon arrive en tête de son étude «  villes d’aujourd’hui, métropoles de demain ». Une analyse également confirmée par le baromètre de l’attractivité du site France réalisé par EY en juin 2015, qui classe à nouveau Lyon comme 1er challenger de Paris avec un taux encore en progression montrant que pour 61% des investisseurs étrangers Lyon est considérée comme la seule alternative à Paris et comme la ville entreprenante de demain.

Destinée aux investisseurs étrangers, le Guide 2016 Why Invest in Lyon ? offre une vision du tissu économique de la métropole lyonnaise dans son ensemble et de ses principaux marchés immobiliers. Il rassemble également les éléments majeurs dans les domaines réglementaire, légal et fiscal nécessaires aux investisseurs étrangers qui souhaitent s’implanter à Lyon et/ou y réaliser des transactions. « Les investisseurs étrangers estiment que la dynamique immobilière est un facteur déterminant pour améliorer la compétitivité des métropoles françaises », déclare Mohamed Mabrouk, associé EY, responsable du secteur Real Estate Auvergne Rhône-Alpes.

En 2015, le marché de l’immobilier d’entreprise de la région lyonnaise a réalisé une année historique avec plus d’1,2 milliard d’euros investis, dont un quart provenant de capitaux étrangers, témoignant une nouvelle fois, de l’attractivité de l’agglomération lyonnaise auprès des investisseurs, français comme internationaux. Le marché tertiaire s’impose parmi les plus performants du benchmark réalisé sur les principales « Eurocités ».



© 2019