Les grandes entreprises investissent sur le territoire lyonnais

Lyon est la 1ère très grande métropole française la plus attractive et la plus dynamique, d’après le baromètre 2018 publié par Arthur Loyd. Chaque année, de nombreuses entreprises s’implantent et investissent sur le territoire lyonnais. D’après David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon, « Lyon est devenue en quelques années la métropole la plus dynamique après Paris  ».
Zoom sur quelques un de ces grands groupes qui choisissent d’investir dans la métropole.

Hermès renforce l’implantation «  historique  » du groupe dans la région

C’est à Lyon qu’a été créé le célèbre carré de soie Hermès, en 1937. Dès 1950, le groupe sélectionne et travaille en collaboration avec les fournisseurs en soie de la région lyonnaise, « parmi les meilleurs dans leur métier » d’après Guillaume de Seynes, directeur général. Aujourd’hui encore, Hermès renforce sa présence sur le territoire et investit sur son principal site textile à Pierre-Bénite, au sud de Lyon. Afin de répondre à la croissance de leur activité textile, l’usine accueillera 2   lignes d’impression supplémentaires et sera reconfigurée sous forme de 3 bâtiments articulés autour de patios végétalisés et liés entre eux par une passerelle aérienne. Un nouveau restaurant d’entreprise est également prévu, ainsi qu’une rénovation des espaces logistiques. Un investissement de « plusieurs dizaines de millions d’euros » qui devraient créer à terme une cinquantaine d’emplois sur le site. La finalisation du projet est prévue pour 2023.

Cliquez ici pour en découvrir plus sur le processus de fabrication Hermès

Panzani veut «  rester au cœur de Lyon  »

Le groupe agroalimentaire, installé depuis plusieurs décennies dans le 6ème arrondissement de Lyon près du parc de la Tête d’Or, va déménager dans le 8ème arrondissement. A partir du 15 juin, les services du siège social de Panzani et de Lustucru Frais seront donc installés rue Saint-Romain, dans des locaux neufs de 6 000 m². « Notre volonté a toujours été de rester au cœur de Lyon », affirme Xavier Riescher, président du groupe. Le centre de R&D du groupe est également implanté sur le territoire, à Saint-Genis-Laval. Parmi les dernières innovations issues du centre : le gnocchi à poêler, devenu un marché de 90 millions d’euros dont le groupe détient 86 % des parts. Un nouveau site logistique de Lustucru frais ouvrira également ses portes début juillet à Communay  : un investissement de 15 millions d’euros.

Framatome va regrouper 1 700 salariés à Gerland

 Le constructeur de réacteurs nucléaires Framatome, présent à Lyon depuis 1979, va regrouper près de 1 700 salariés dans un

nouveau bâtiment à construire dans le quartier de Lyon Gerland. Le futur siège régional de la filiale s’étendra sur plus 27  000 m² et sera investi par l’entreprise d’ici 2021. « La création du campus Framatome à Gerland confirme la volonté de Framatome de capitaliser sur l’expertise et le savoir-faire des équipes basées à Lyon et permet d’accueillir les salariés présents et futurs, dans un environnement de travail moderne et flexible. L’engagement et le soutien remarquable de la ville et de la métropole de Lyon dans la gestion de ce projet soulignent les liens forts tissés depuis de nombreuses années », a déclaré Bernard Fontana, CEO de Framatome.



© 2019