La déchetterie fluviale River’Tri à Lyon reçoit le prix de l’Innovation Urbaine « Le Monde » Smart Cities !

Le jeudi 17 mai à Lyon, le journal Le Monde dévoilait les sept lauréats des prix européens de l’innovation urbaine « Le Monde » Smart Cities 2018, parmi plus de 200 candidatures.

Lyon, 1ère smart city de France, a été distinguée dans la catégorie « Innovation Urbaine », grâce à la déchetterie fluviale River’Tri mise en place en 2016 pour une expérimentation de 2 ans. River’Tri est une initiative de la Métropole de Lyon et de CNR, la Compagnie Nationale du Rhône, en partenariat avec Suez, les Voies navigables de France et la Compagnie Fluviale de Transport.

Une déchetterie accessible

Le principe est simple : tous les samedis de 9h à 17h, quai Fulchiron sur la Saône dans Lyon 5e, une barge de 65 mètres est amarrée et les habitants peuvent venir y déposer leurs déchets, notamment les plus encombrants, parfois difficile à transporter jusqu’aux déchetteries en périphérie de la ville. Des agents sont là pour aider et encadrer les opérations. 5 bennes et 3 conteneurs spéciaux sont présents sur cette déchetterie flottante.

suez-rt_gif

On peut y jeter presque tous les types de déchets :

  • Mobilier,
  • Equipements électriques et électroniques,
  • Textiles,
  • Bois et métaux,
  • Cartons,
    Etc.

En revanche, les déchets putrescibles (déchets verts, gravats…) sont interdits.

River-Tri

Une déchetterie pour désengorger les routes

Si permettre une proximité pour les habitants du centre de Lyon était un des objectifs de cette déchetterie innovante, réduire le trafic sur les routes pour se rendre dans l’une des 19 déchetteries du territoire lyonnais était une priorité pour la Métropole de Lyon. En effet, c’est également dans une démarche écologique que la déchetterie fluviale a été mise en place. En réduisant le trafic, ce sont également les émissions polluantes que l’on réduit, et cela permet aussi de diminuer le nombre de véhicules de collecte au centre de Lyon.

Et après 2018 ?

L’expérimentation, qui doit se terminer fin 2018, est un succès. Une prolongation est évidemment envisagée sérieusement, malgré le coût que cela impliquerait. Plusieurs points sont à l’étude pour l’amélioration du service et de la rentabilité de celui-ci. Ainsi, un site internet et une application dédiés semblent incontournables pour recevoir des informations en temps réel, mais aussi l’ouverture sur d’autres jours de la semaine et un accès aux professionnels sont envisageables.



© 2019