Bourgoin-Jallieu dans le top 10 des villes où il fait bon vivre

La ville de Bourgoin-Jallieu, située au cœur de la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère (CAPI), à proximité de Lyon, vient d’être classée dans le top 10 des villes où il fait bon vivre en France, par le journal Les Echos. Cette étude, qui compile des indicateurs sur la qualité de vie dans plus de 300 bassins d’emploi en France, selon neuf critères comme la démographie, l’emploi, les revenus, etc., classe Bourgoin-Jallieu à la 8ème place, juste derrière des agglomérations comme Nantes, Annecy ou Chambéry.

Bourgoin-Jallieu occupe une place stratégique au cœur de la Région Rhône-Alpes, et à proximité de l’aéroport international de Lyon-Saint Exupéry. Depuis les années 1990, sa population n’a cessé d’augmenter (26 773 habitants au recensement 2012), séduite par la qualité de vie qu’offre la ville.

La ville bénéficie de l’attractivité qu’offre la CAPI qui compte plus de 5600 établissements. Aujourd’hui la CAPI accueille la première plateforme logistique terrestre française et 3ème au niveau européen. Le territoire développe aussi ses compétences dans le domaine de l’éco construction. Des sièges emblématiques en R&D comme Lafarge ou Vicat contribuent au développement de ces secteurs.

La CAPI a doublé sa population depuis les années soixante-dix pour atteindre les 100 000 personnes en 2014, soit un tiers de la population du Nord-Isère. Depuis le début des années 2000, la Communauté d’Agglomération affiche une dynamique démographique beaucoup plus forte que celle de la France et la population est aujourd’hui très jeune : 29% est âgée de moins de 20 ans contre 26% en Isère et 13% en moyenne pour la France.

Découvrir l’étude complète



© 2019