La start-up BoostHEAT développe une chaudière innovante à Lyon

Né en 2011, BoostHEAT est un concepteur de chaudières thermodynamiques au gaz naturel. Après avoir conçu une chaudière « à l’efficacité bien supérieure aux technologies existantes avec un rendement thermique jusqu’à 200 % », la start-up originaire de Nîmes cherchait un lieu pour passer au stade industriel. En 2016, BoostHEAT a ainsi choisi de transférer son siège social à Vénissieux dans la Métropole de Lyon, sur le site de l’usine de production d’éléments diesel Robert Bosch France. Son équipe de R&D restera dans son laboratoire de Toulouse.

Cette implantation s’inscrit dans le cadre d’un « accord de revitalisation » du site conclu entre Bosch et BoostHEAT, suite à la fermeture de l’activité de fabrication de composants diesel d’ancienne génération de Bosch.

BoostHEAT développe une chaudière innovante visant à diviser par deux la facture énergétique et l’impact sur l’environnement de son utilisateur. Sur le site industriel de Vénissieux, le bâtiment intégrera en 2018 les lignes d’assemblage du compresseur et de la chaudière nouvelle génération, qui sera ensuite distribuée par Dalkia. La société a investi 3 millions d’euros dans l’outil de production et prévoit de recruter 50 personnes en trois ans, qui seront essentiellement proposés à des salariés de Robert Bosch France. BoostHEAT compte également effectuer deux levées de fonds de 13 millions à l’horizon 2018.

L’Aderly accompagne depuis plusieurs années les différentes mutations du site Bosch de Vénissieux. L’Agence a été sollicitée par Bosch suite à la prise de décision d’arrêter l’activité de fabrication d’éléments diesels, et afin de trouver des investisseurs industriels extérieurs pour réindustrialiser le site. Après analyse, l’Aderly a mis en contact les directeurs de Bosch avec les fondateurs de BoostHEAT, start-up qu’elle suivait, puis les a accompagnés jusqu’à l’accord final trouvé.

 



© 2019