BIOVAL’HUILES s’implante en région lyonnaise

La société BIOVAL’HUILES est spécialisée dans la collecte des huiles alimentaires usagées auprès des industriels de l’agroalimentaire et des restaurateurs qui ont, depuis le 1er janvier 2012, l’obligation de valoriser ce type de déchets. BIOVAL’HUILES favorise la valorisation des bio-déchets en assurant un prétraitement et une filtration des huiles alimentaires.

En 2015, la société a choisi de s’implanter à Grigny, au cœur de la Métropole de Lyon. Elle a été soutenue par l’Aderly pour son développement, notamment la recherche de locaux, la mise en relation avec les réseaux locaux et notamment le réseau des Ambassadeurs ONLYLYON, mais aussi pour le recrutement de collaborateurs. L’activité de BIOVAL’HUILES démarrera en avril 2016 et la société assurera elle-même le prétraitement et la filtration de ces huiles, grâce aux installations de son nouveau site lyonnais, agréées par la loi.

Opérateur de proximité, BIOVAL’HUILES a vocation, à moyen terme, à développer son activité dans toute la grande région Rhône-Alpes mais se concentre pour sa deuxième année sur le département du Rhône. BIOVAL’HUILES garantit à ses clients un service personnalisé de collecte, en mode régulier ou sur demande, et l’utilisation de contenants adaptés et systématiquement désinfectés. L’entreprise apporte également son expertise pour la réalisation de tous les équipements de stockage et de collecte des huiles.

BIOVAL’HUILES propose à ses clients un mode de valorisation énergétique de leurs huiles, avec un important gain environnemental : la transformation en biocarburant. Dans un contexte de transition énergétique, la prévision de la gestion des bio-déchets  industriels prend toute son importance. BIOVAL’HUILES est engagé avec un partenaire industriel agrée ISCC assurant la transformation des huiles alimentaires usagées en biocarburant, développant un process de désesthérification qui associe les huiles à du méthanol pour devenir du biocarburant.

Transformées comme biocarburants sur des unités industrielles, ces huiles prétraitées par BIOVAL’HUILES se substituent donc à des carburants issus de transformation de matières fossiles, ce qui permet de préserver ces ressources non renouvelables. On estime que pour 1 litre d’huile collecté, 3 kilos de CO2 sont évités. Par ailleurs et au-delà de la valorisation, en collectant les huiles alimentaires usagées auprès des restaurateurs, BIOVAL’HUILES évite que celles-ci ne soient, comme cela est encore trop souvent le cas, déversées au milieu naturel ou dans les réseaux d’assainissement, occasionnant une pollution des eaux et un colmatage des STEP. A ce titre, BIOVAL’HUILES s’inscrit dans une démarche écoresponsable, respectueuse de l’environnement.



© 2019