Big Booster, les start-up à l’honneur

Big Booster, initiative développée en partenariat entre Lyon et Boston, a pour objectif d’accélérer le développement de start-up internationales aux projets innovants sur des nouveaux marchés. Ce concours à but non lucratif a permis aux différents entrepreneurs de monter en compétences et d’avoir une approche plus internationale au fil des étapes.

Avec 463 candidatures reçues pour participer au concours, ce sont finalement 72 start-up qui ont été retenues pour le boot camp de Lyon (qui s’est déroulé fin octobre 2015), puis 20 qui ont été conviées au boot camp de Boston, du 8 au 12 février dernier.

Au menu de cette dernière étape avant la sélection finale, coaching et mentoring par des experts de renom – notamment des décisionnaires américains – avec pour but de travailler l’internationalisation des projets. Ce boot camp, organisé en partenariat avec Mass Challenge, le plus grand accélérateur mondial de start-up, a fourni un cadre idéal aux 20 participants. En effet, l’écosystème de Boston étant très orienté innovation, la ville a été un terrain idéal pour le réseautage des start-up qui peuvent espérer des débouchées sur des collaborations à court et moyen termes. A l’issu du pitch clôturant la session, ce sont finalement 10 projets qui ont été retenus pour se présenter à la finale qui se tiendra au prochain forum Biovision.

Parmi les 10 start-up qui se présenteront à la finale du concours, cinq sont originaires de Lyon, dont l’une qui a été accompagnée par l’Aderly pour son implantation en 2015. En effet, MaatPharma, qui œuvre dans la microbiothérapie et a été créée en 2014, a bénéficié des services de notre agence pour soutenir l’implantation de son centre de R&D à Lyon-Gerland et de son siège. Cette implantation permettra de créer 25 emplois à trois ans.

Son projet innovant ? La société travaille sur le premier traitement permettant de répondre aux déséquilibres intestinaux dus à certaines pathologies, avec la transplantation de microbiote intestinal. Lyon a été choisie notamment pour son écosystème intéressant en matière de biotechnologies – idéal pour commencer son activité – et pour son pôle de compétitivité – Lyonbiopôle – qui lui fournit des laboratoires, des services et un environnement adapté à son métier. Parmi les 9 autres startups finalistes, l’Aderly est en lien étroit avec 2 d’entre elles pour imaginer des investissements sur Lyon. Et c’est finalement 8 projets qui sont nés de Big Booster et qui pourraient développer des activités sur Lyon et son territoire.

Prochaine étape pour les 10 finalistes : un pitch devant le jury final permettant de faire émerger les 3 lauréats qui se partageront un chèque de 100 000€. Rendez-vous donc au prochain Biovision, forum annuel des sciences de la vie, qui se tiendra les 13 et 14 avril 2016 à Lyon.



© 2019