10 architectures remarquables à Lyon !

Deuxième ville culturelle de France, Lyon est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Lyon dispose d’une richesse architecturale exceptionnelle à l’image des visions des concepteurs, architectes ou bâtisseurs.

1. La Cité Internationale

 Sur les berges du Rhône, tout près du parc de la Tête d’Or, la Cité Internationale a été imaginée par Renzo Piano, un architecte italien célèbre dans le monde entier. Elle accueille le Centre des Congrès, le Musée d’Art Contemporain, un cinéma de 14 salles, ainsi que de nombreux restaurants et logements. C’est une vitrine du dynamisme économique lyonnais.

Amphitheatre copyright Jacques Léone (6)

2. Le Cube orange

A l’autre extrémité de Lyon, sur les berges de la Saône, dans le nouveau quartier de la Confluence, le cabinet d’architecte Jakob et MacFarlane a conçu un bâtiment reconnaissable entre tous. Il s’agit d’un cube orange de près de 6 300 m2. Installé sur le Quai Rambaud, le bâtiment est percé d’un grand cône qui laisse pénétrer la lumière dans celui-ci. C’est devenu une architecture iconique de ce quartier dont la réhabilitation rime avec innovation.

Photothèque ADERLY 2010 HD©www.b-rob.com_10-Confluence

3. Le théâtre antique

Sur la colline de Fourvière, un lieu emblématique est constitutif du patrimoine lyonnais depuis des siècles, il s’agit du théâtre antique. Ce dernier a été construit lorsque Lugdunum était une colonie romaine, sous le règne de l’empereur Auguste, au Premier siècle avant J-C. Sa dimension artistique perdure puisqu’il accueille chaque année les Nuits de Fourvière.

860013

4. L’Hôtel-Dieu

Complètement rénové, après quatre ans de travaux, le Grand Hôtel-Dieu a été inauguré en avril 2018. Conçu de cette façon par le grand architecte Jacques-Germain Soufflot au 18ème siècle, l’hôtel-Dieu a été un hôpital public jusqu’aux dernières années. Le nouveau projet accueille des boutiques de luxe, un hôtel, des restaurants et la Cité Internationale de la Gastronomie.

grand-hotel-dieu-lyon-abords

5. La Tour Incity

 La Tour Incity est aujourd’hui la plus haute tour de la métropole lyonnaise. Haute de 202 mètres, avec 39 étages pour 42 000m2, elle a été inaugurée en 2016 et accueille des locaux d’entreprises. Cette tour a été conçue par Denis Valode et Albert Constantin.

Lyon depuis chartreux 2005©Muriel ChauletVille de Lyon

6. Le Musée des Confluences

 Situé à la confluence des deux fleuves tutélaires de la ville de Lyon, le Musée des Confluences, inauguré en 2014, accueille des expositions permanentes d’exception et des expositions temporaires marquantes (Pôle Nord, Hugo Pratt, etc.). Son architecture est hors du commun, avec des grands volumes et des espaces modulables a été conçue par le cabinet autrichien Coop Himmmelb(l)au.

-®Delphine2Lyon_musee_confluences

7. L’Opéra

 Situé place de la Comédie, en face de l’Hôtel de Ville, l’Opéra est un ancien théâtre, complètement réhabilité par l’architecte Jean Nouvel en 1983. Il abrite le ballet de l’opéra de Lyon et accueille chaque année des tournées exceptionnelles.

Opera-Lyon-credit-Stofleth

8. La fontaine des Terreaux

La Fontaine Bartholdi est un lieu emblématique de la métropole lyonnaise. Située sur la place des Terreaux, elle a été réalisée en 1892 par Frédéric-Auguste Bartholdi, un jeune et prodigieux sculpteur. Prévue pour être installée à Bordeaux, elle s’appelait au départ le « Char triomphant de la Garonne ». La fontaine de 360 tonnes est classée monument historique depuis 1995. Elle a été rénovée entre 2015 et 2017 (pour un coût de 2,75 millions d’euros) et sa remise en eaux a eu lieu le 22 mars 2018.

DY4lI8wX4AAGmvh

9. L’aéroport de Lyon Saint-Exupéry

 Quatrième aéroport de France en termes de trafic (près de 10 millions de passagers en 2017), l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry est aussi une véritable prouesse architecturale. Conçue par l’architecte catalan Santiago Calatrava, la gare TGV évoque la forme d’un oiseau prenant son envol, laissant pénétrer la lumière du dehors dans de larges espaces. Une architecture audacieuse et innovante, visible à des kilomètres.Copyright Erick Saillet BD

10. Le quartier des Confluences

 La deuxième phase de l’aménagement du quartier des Confluences a été confiée en 2009 au cabinet suisse Herzog et de Meuron. L’idée maîtresse des architectes est de préserver le caractère spécifique du confluent du Rhône et de la Saône et de faire se mélanger harmonieusement les jardins et les parties résidentielles.

jleone_grandlyon_confluence_ (9)



© 2019